Espace taxi
Publié le - 27 vues -

Les taxis sont-ils concernés par la vignette crit air ?

Le transport routier génère beaucoup de pollution atmosphérique et joue un rôle négatif sur la qualité de l’air. Pour lutter contre ce phénomène, le gouvernement a mis en place des solutions qui peuvent lutter efficacement pour la préservation de l’environnement. Parmi ces solutions, il y a le certificat de qualité qu’on appelle par Crit’Air qui se présente sous la forme d’une vignette. Ce dernier permet de promouvoir les véhicules les moins polluants. Ainsi, les propriétaires de véhicules doivent avoir une vignette crit air pour respecter la législation.

La vignette Crit’Air pour quel type de véhicule ?

C’est à partir de janvier 2017 que le Ministère de l’Intérieur a mis en place cette vignette. Pour lutter contre la pollution, il faut que cette vignette soit affichée sur la pare-brise. C’est ainsi qu’elle est obligatoire pour tout véhicule circulant dans une Zone à Circulation Restreinte (ZCR), mais aussi en cas de pics de la pollution de l’air. Ce qui fait que tous les véhicules sont concernés y compris les taxis, s’ils entrent dans cette classification.

Une vignette obligatoire même pour les taxis

La lutte contre la pollution de l’air par les véhicules s’est intensifiée et depuis le 16 janvier 2017, cette vignette est devenue obligatoire même pour les taxis. C’est ainsi que durant les pics de pollution, on met en place une circulation différenciée basée sur la couleur de la vignette. Cette dernière correspondant à la catégorisation des vignettes selon les types de véhicules (émission du véhicule). Chaque détenteur de taxi doit donc coller une vignette correspondant à son véhicule sur le pare-brise pour rouler dans les zones concernées depuis mi janvier 2017.

Des sanctions pour le non-respect des consignes

Vous êtes propriétaire d’un taxi et vous n’avez pas encore commandé une vignette crit air pour votre véhicule ? Il faut vite le faire sous peine de subir des contraventions. Le non-respect des restrictions dans une zone restreinte est sanctionné soit par une contravention allant de 45 à 100 euros, ou par une immobilisation de votre véhicule. Donc il est beaucoup plus avantageux de commander une vignette que de subir ces désagréments. En effet, le prix de la vignette est fixé à 3,70 euros plus l’envoi postale, ce qui revient à ne payer que 4, 18 euros.

Exprimez vous.

Les publications similaires de "Blog infos"

  1. 1 Janv. 2019La passion des voitures anciennes avec Pierre Jean Nicoli35 vues
  2. 20 Déc. 2018Avantages et inconvénients d'une LOA (location avec option d'achat)103 vues
  3. 22 Nov. 2018Comment bénéficier du tiers payant pour son transport sanitaire114 vues
  4. 28 Avril 2018Informations important pour changer un pare-brise545 vues
  5. 1 Avril 2017Nos infos sur comment repasser le permis après une suspension952 vues